Tuto du masque barrière (modèle masque à plis AFNOR)



Ce masque n’est pas un dispositif médical. Il s’agit d’un outil renforçant les dispositifs barrières, limitant les projections du porteur vers les autres.

Il ne saurait être porté plus de 4 heures d’affilé, et doit, après avoir été ôté, être rangé dans une pochette hermétique, puis lavé à 60 degrés au cours d’un cycle d’au moins une demi-heure et repassé. 



Ce type de masque vous sera néanmoins utile pour aller faire vos courses, pour aller vous occuper des autres, ou  pour faire votre travail si vous être encore sur le front.

Matériel

  • des coupons de coton (privilégiez les cotons au tissage serré, mais également doux et souple pour épouser au mieux la forme du visage)
  • de l’élastique pas trop large (2×18 cm)
  • 1 petite pièce métallique souple (comme ceux qui servent à fermer les sac congélation par exemple)

blank

  • 1 machine à coudre et du fil à tout coudre polyester

Le patron

Téléchargez le patron mis à disposition par l’AFNOR ici ou reproduisez sur un papier le patron selon les mesure suivantes :

blank

La marche à suivre

  • Coupez 3 carrés de coton de 20 x 20 cm. Ici, le tissu imprimé est l’extérieur du masque (le côté visible), le coton blanc fait office de triplure, et le coton bleu constitue l’intérieur du masque (contre la peau).

blank

  • Reportez les repères A1, A2, B1 et B2 sur l’endroit du tissu extérieur.
  • Placez les carrés extérieur et intérieur envers contre envers, en insérant la triplure entre les deux. Epinglez, puis surfilez à la machine au point zig-zag.
    • Placez les bords de vos tissus entre les deux “spatules” de votre pied de biche.
    • Lorsque vous arrivez au bout d’un côté, plantez l’aiguille dans le tissu, relevez le pied de biche, pivotez de 90 degrés, rabaissez le pied de biche, puis repartez jusqu’au prochain coin.

blank

  • L’extérieur de masque vers vous, ramenez les repères A1 sur A2 et B1 sur B2. Marquez les plis au fer, et épinglez pour maintenir en place.

blank

  • L’intérieur du masque vers vous, repliez les deux grands côtés (haut et bas du masque) à 1 cm du bord. Marquez au fer.
  • Placez la petite languette de métal à l’intérieur de la coulisse précédemment pré-formée, sur le milieu du haut du masque : il servira à bien former le masque sur le nez. Fixez-le en place par quelques points aux deux extrémités.

blank

  • Placez l’élastique sur chacun des côtés (ils ont vocation à aller s’accrocher aux oreilles, d’où notre recommandation de ne pas prendre un élastique trop large). Rentrez chacune des extrémités d’environ 1 cm dans la coulisse, et fixez-les avec quelques points zi-zag (faire 2 ou 3 aller-et-retour).
  • Piquez la coulisse en place au point droit, à 1 cm du bord sur le haut, puis sur le bas du masque. Coupez les petits fils au début et en fin de couture.
  • Piquez les petits côtés du masque au point droit, à 1 cm du bord afin de maintenir les plis en place. Coupez les petits fils.

 

blankblank

 

Bon, c’est sûr, ce n’est certainement pas la plus belle cousette de votre vie, mais sans doute l’une des plus utiles !

blank

Portez-vous bien pendant le confinement, et à très vite en vrai !

blank

Retour haut de page