Investir dans une machine à coudre

Le choix d’une machine à coudre fait partie des sujets sur lesquels nous sommes le plus fréquemment questionnés par les participants à nos cours de couture. Et l’une des plus complexes à traiter tant une réponse générale à cette question peut-être réductrice !

Les critères à privilégier pour l’achat d’une machine sont pour la plupart largement subjectifs. Voici toutefois, pour alimenter votre réflexion, quelques-unes des questions à se poser avant de dégainer votre carnet de chèque.

De quoi parle-t-on ?

Avant de vous plonger dans les notices et les descriptifs des machines, ayez en tête leur cartographie générale. Ces bêtes-là peuvent se révéler intimidantes mais une fois qu’on a décrypté grosso modo les grandes fonctions, on est déjà en meilleure position pour faire son étude de marché.

Avez-vous encore besoin de confirmer votre intérêt à long terme pour la couture ou êtes-vous déjà mordue ?

A partir de cette question, déterminez quel usage vous voulez-faire de votre machine, et donc quelles sont les fonctionnalités que vous considérez comme indispensables à votre pratique de la couture.

En tout état de cause, ne vous laissez pas éblouir par tous les points que vous proposent les fabricants, qui font preuve d’une certaine surenchère en la matière. Sachez qu’avec les 3 points basiques que sont le point droit, le point zigzag et le point boutonnière complétés d’une fonction de réglage de la longueur du point, vous pourrez coudre la plupart des patrons du commerce, jersey et jean compris.

Machine à coudre mécanique ou électronique ?

Les machines électroniques, plus chères que les mécaniques, proposent des fonctionnalités automatisées qui facilitent leur prise en main et leurs réglages (la vitesse par exemple qui se règle par un bouton, et pas par la seule pression du pied sur la pédale). Elles sont généralement plus souples et moins bruyantes que les machines mécaniques.

Elles existent depuis plus de 40 ans désormais et elles sont devenues plus fiables et robustes qu’à leur début (quoiqu’il puisse arriver que la carte mère lâche, mais c’est rare).

Rien ne vous empêche cependant de commencer avec une machine à coudre mécanique, notamment lorsque vous n’êtes pas encore totalement certains.es de coudre de façon régulière. Vous pourrez toujours revendre votre machine pour vous orienter par la suite vers une machine à coudre électronique.

Une fois décidé(e), privilégiez une marque qui dispose d’un lieu de vente physique, en propre ou revendeur

Quel que soit le modèle choisi, et pour autant que votre situation géographique vous le permette, nous conseillons de privilégier une marque disposant d’un lieu physique plutôt que des sites de commerce généralistes sur internet.

D’abord, cela vous permet d’aller tester les machines et de – théoriquement – bénéficier des conseils des vendeurs. Au-delà de ses fonctionnalités, une machine c’est un peu comme une voiture : vous allez avoir des sensations différentes selon la machine. En cas de pépin, pouvoir aller dans une boutique est également plus pratique que d’aller porter sa machine sous le bras à La Poste pour la renvoyer …

Vérifiez si la machine comporte beaucoup de pièces en plastique (qui auront tendance à casser plus vite que si elles sont en métal) et privilégiez les machines dont la pédale dispose d’une connectique renforcée.

blank

Enfin, méfiez-vous des ventes sur salon, pour lesquelles la protection du consommateur est moindre qu’un achat classique (quoique cela constitue une formidable occasion de tester une machine).

Dans notre atelier – que ce soit en cours ou pour la location – vous pouvez utiliser nos machines électroniques PFAFF

Nous avons choisi un modèle éprouvé, pour sa robustesse et son caractère tout terrain (les épaisseurs ne lui font pas peur). Nous avons apparemment bien fait puisque cette marque a été classée première dans l’étude menée par le magazine Capital de juin 2019.

Pour les participants à nos cours qui le souhaitent, une réduction allant jusqu’à 20% du prix catalogue est proposé pour tout achat au centre PFAFF Rivoli à Paris : il faut juste nous demander le petit bon disponible en boutique.

blank

Vous avez sauté le pas : félicitations !

Si le dialogue reste compliqué, nous vous proposons des séances de prise en main individuelle sur rendez-vous (38 euros / 45 minutes). Apportez votre machine et le manuel, et nous vous aiderons à la prendre en main (enfilage, réalisation des cannettes, principaux réglages).

 Appelez-nous pour prendre rendez-vous.

Retour haut de page